À propos de moi
Be the best you can be…

Mélodie Daoust a grandi à Valleyfield, Québec et a commencé à jouer au hockey à l'âge de 5 ans. Elle jouait au hockey mineur avec les garçons et a été l'une des rares joueuses à jouer au niveau Midget Espoir avant de faire la transition avec les filles à l'âge de 16 ans. Elle a joué Midget AA avec les Sélects du Lac St. Louis avant de s'inscrire au CEGEP Édouard-Montpetit où elle a aidé le Lynx à remporter un championnat en 2010.

Après sa carrière au cégep, elle s'est engagée avec l'Université McGill pour cinq saisons. Mélodie a fait partie du succès de McGill pour plusieurs titres provinciaux et de plusieurs prix individuels.

« Sois la meilleure que tu peux être » est une citation que Mélo a suivie tout au long de sa carrière, que ce soit sur-glace ou hors-glace. Elle croit que la persévérance, l'éthique de travail, le dépassement de soi et l'engagement à atteindre ses objectifs sont des valeurs importantes à partager avec les jeunes joueuses avec qui elle travaille.

En 2017, Mélodie a obtenu un baccalauréat en éducation physique à l'Université McGill et travaille actuellement à temps partiel comme enseignante dans les écoles publiques. Elle continue à s'entraîner pour la prochaine saison de hockey, où elle rejoindra Les Canadiennes de Montréal dans la LCHF. De plus, elle continue à viser l’excellence en gardant son poste au sein de l’équipe Olympique.

En outre, elle continue de viser l'excellence. Elle a participé à deux Jeux olympiques (2014,2018). Elle est récemment devenue maman et travaille à temps partiel comme entraîneure chez Les Carabins de l’Université de Montréal!

Carrière de hockey
Pyeongchang 2018
  • Médaillée d’argent
  • Meilleure Joueuse du tournoi Olympique
Sochi 2014
  • Médaillée d’or
Équipe Canada

Mélodie Daoust a atteint son objectif, de devenir une athlète olympique en 2014 lorsqu'elle a été nommée sur l’équipe féminine de hockey Canada pour les Jeux olympiques d'hiver de Sotchi. Étant la plus jeune joueuse de l'équipe olympique canadienne en 2014, Daoust a marqué un but dans la victoire de 3-1 en demi-finale du Canada contre la Suisse, en route vers la médaille d'or.

Avant sa première expérience Olympique, Mélodie a débuté sa carrière avec la feuille d’érable en 2009 lorsqu’elle a remporté la médaille d’or lors du tournoi au championnat du monde en hockey féminin IIHF - U18. Elle a participé à la coupe des quatre Nations la première fois en 2011 et une seconde fois en 2016

En 2018, Mélodie est allée aux Jeux olympiques d'hiver de PyeongChang où elle a joué un rôle important dans la performance de l'équipe qui a remporté la médaille d'argent. Nommé Joueuse par excellence du tournoi olympique, Daoust a marqué un but remarquable en tir de barrage et a terminé avec un record olympique personnel de 3 buts et 4 passes et ainsi être la meilleure marqueuse de l’équipe avec 7 points.

2011 - 2012
  • Recrue de l'année de SIC
  • Recrue de l'année à l'Université McGill
  • Première équipe d'étoiles du RSEQ
  • Recrue de l'année de RSEQ
2012 - 2013
  • Gagnante du trophée Broderick
  • Gladys Bean Trophy (Athlète féminine de l'année à McGill)
  • Première équipe d'étoiles du RSEQ
2015-2016
  • Médaille d'or RSEQ
  • Joueuse la plus utile RSEQ
  • Première équipe d'étoiles du RSEQ
  • Gladys Bean Trophy (Athlète féminine de l'année à McGill)
  • Première équipe d'étoiles SIC
  • Nominé aux prix BLG
2016-2017
  • Médaille d'or RSEQ
  • Médaille d'argent SIC
  • Gladys Bean Trophy (Athlète féminine de l'année à McGill)
  • Prix Jean Béliveau (réussite scolaire et athlétique)
Martlets de McGill - CIS (2011 - 2017)

Daoust a commencé sa carrière universitaire en 2011-12, en jouant pour les Martlets de McGill. Cette même saison, elle a été nommée recrue de l'année de SIC et a aidé l'équipe à remporter la médaille de bronze au championnat national de SIC. En 2012-13, Daoust est devenu la première joueuse à passer directement de la recrue de l'année du SIC à joueuse de l'année du SIC, remportant ainsi le trophée Broderick. Elle a dominé le SIC avec 21 buts et 33 mentions d'aide en 20 matchs de saison régulière alors que McGill obtenait une fiche parfaite de 20-0.

Au printemps 2014, alors qu'elle s'entrainait, Mélodie a subi une grave blessure au genou qui lui a fait perdre la majeure partie de la saison 2014-2015 après avoir subi une chirurgie du ligament croisée. Déterminé à revenir au jeu, Mélodie a fait preuve d'une persévérance exceptionnelle lors de son rétablissement et a pu porter le chandail des Martlets au moment où les séries éliminatoires débutaient. L'année suivante en 2016, Mélodie a été capitaine des Martlets, elle a été nommée Athlète féminine de l'année tout sport confondu à McGill, a mené son équipe à une médaille d'argent au Championnat national U Sport et elle a reçu le trophée Broderick comme joueuse de hockey de l'année.

Mes partenaires